Focus sur les bâtiments à énergie passive

Focus sur les bâtiments à énergie passive

Dans le cadre du développement durable et de la protection de l’environnement, le gouvernement français sensibilise les citoyens à adopter des gestes éco-responsables à commencer par la réduction leur consommation énergétique. Il existe actuellement différents labels qui récompensent les habitations reconnues comme moins énergivores telles que le BBC ou bâtiment basse consommation. Récemment les constructeurs immobiliers se sont mis aux bâtiments à énergie passive. Mais de quoi s’agit-il et comment parvenir à une telle architecture ? Focus sur les BEPAS.

Bâtiment à énergie passive : quèsaco ?

Chaque pays propose sa propre définition quant au bâtiment à énergie passive. Néanmoins, la principale caractéristique qui peut définir un « habitat passif » est l’utilisation d’un appareil de chauffage qui ne consomme pas plus de 15 kWh/m²/an. Ce dernier est conçu pour récupérer les apports énergétiques intérieurs produits par les habitants, l’énergie solaire ainsi que les appareils électriques. En plus de ce critère, le logement doit également rassembler d’autres éléments, notamment :

  • Un besoin énergétique primaire ≤ à 120 kWh/m²/an
  • Un besoin énergétique finale ≤ à 42 kWh/m²/an
  • Une étanchéité de l’air égal à n50 < 0,6 h-1

Toutes ces conditions doivent être réunies pour bénéficier du label de construction « Bâtiment à énergie passive ».

Comment obtenir une telle efficience ?

Les BEPAS sont des constructions modernes reconnues pour leur grande efficacité et leur faible consommation énergétique. Celle-ci est beaucoup moins élevée que celle d’un BBC. Seulement, différents travaux et équipements innovants sont nécessaires pour arriver obtenir une telle architecture. Afin d’éliminer la quasi-totalité des ponts thermiques, et donc des déperditions de chaleur, le bâtiment doit être équipé d’une isolation renforcée associée à un vitrage de haute qualité tel qu’un double ou un triple vitrage. Il doit également disposer d’une ventilation double flux combinée avec un dispositif de récupération de chaleur et un système de captation de l’énergie solaire. Pour finir, tous les appareils ménagers tels que fer à repasser, sèche-linge ou lave-vaisselle doivent être construits pour ce type de construction uniquement. Certes, l’investissement dans le BEPAS est très important, mais les dépenses ne sont rien par rapport aux économies d’énergie que vous pourrez réaliser sur le long terme.

Share

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *